Un décor de rêve qui invite à la détente.

Baie turquoise en Nouvelle Zélande

Accessible en moins de 2h de route depuis Auckland, la péninsule de Coromandel est une destination très prisée des néo-zélandais où les locaux ont un style de vie orienté bien-être, relaxation et hygiène alimentaire bio.

Pour rejoindre Coromandel Town, la route côtière depuis Thames offre des vues sublimes sur les multiples baies aux eaux turquoise et les collines verdoyantes saupoudrées de moutons. De curieuses sculptures et galeries d’art jalonnent la rue principale de la ville. La Coromandel Mussel Kitchen est une très bonne adresse pour tester les fameuses moules vertes de Nouvelle-Zélande, elles sont bien plus grosses que nos moules bleues ! A quelques kilomètres à l’est, dans la forêt de Waiau, nous découvrons de beaux kauris, arbres endémiques du pays dont les plus gros spécimens toujours vivants se trouvent dans le Northland.

Paysage de Nouvelle Zélande Vue depuis Manaia Road
Baie turquoise en Nouvelle Zélande Un paysage aux couleurs naturellement saturées !
Arbres endémiques de Nouvelle Zélande Kauris
Pousse de fougère en Nouvelle Zélande Bébé fougère arborescente

En direction de Port Jackson, au nord de la péninsule, les points de vue sont tout aussi saisissants. Des dauphins nous offrent un beau spectacle de sauts à quelques dizaines de mètres d’une plage de galets. Des bouquets d’arômes sauvages jonchent le sol le long de ruisseaux et petites cascades, le décor printanier est pittoresque.
Face à la mer, le camp de Port Jackson est divin. Le soleil se couche derrière une falaise mais enflamme le ciel au dessus du Cape Colville tel une peinture. Malgré le vent on observe le ciel étoilé qui se dévoile derrière les nuages au rythme du doux son des vagues.

Reflet d'arbres sur un lac en Nouvelle Zélande Miroir d'eau naturel
Grands dauphins aux abords de la Coromande Peninsula Une belle surprise !
Coucher de soleil en Nouvelle Zélande Cape Colville
Campement sous les étoiles en Nouvelle Zélande Camping à Port Jackson

Sur la côte est de la péninsule, nous explorons la route de Matarangi à Opito où de paisibles villages surfeurs bordent l’océan. On se verrait bien vivre dans ce coin tranquille.

Village de Nouvelle Zélande Opito Bay
Surfer en Nouvelle Zélande Surfeur à Matarangi
Fleurs jaunes sur fond d'océan L'été arrive !

Nous continuons notre trip vers une des plus grosses icônes de la Nouvelle Zélande : Cathedral Cove. Depuis la plage du village d’Hahei, un escalier en bois grimpe entre les maisons luxueuses aux vues imprenables. Depuis le parking, une bonne heure de marche sur un sentier boisé à l’ombre des fougères arborescentes permet d’atteindre la fameuse crique de la cathédrale. Le décor est saisissant sous cette arche rocheuse naturelle. La météo n’est pas propice à la baignade lors de notre passage mais on est presque seuls, l’endroit nous appartient.
Nous sommes retournés à Cathedral Cove en plein été, on se serait presque cru sur nos plages du sud ouest un 15 août… avec les falaises en plus ! Mais cette fois la mer n’est pas agitée et le soleil nous brûle, nous nous arrêtons à Stingray Bay, que les touristes semblent avoir délaissé, pour faire un plouf. La baie porte bien son nom car après quelques pas dans l’eau nous réveillons 4 ou 5 raies qui se prélassaient sous le sable, invisibles jusqu’alors ! On se délecte de la baignade et flemmarde à l’ombre des pohutukawas en fleurs.

Paysage de Nouvelle Zélande La plage du village d'Hahei
Séjour en Nouvelle Zélande Vue idyllique sur la réserve marine
Fougère arborescente de Nouvelle Zélande A l'ombre d'une fougère...
Arbres de Nouvelle Zélande ... et des pohutukawas
Faune de Nouvelle Zélande Un compagnon de baignade
Paysage de Nouvelle Zélande En chemin vers Cathedral Cove
Icone de Nouvelle Zélande La fameuse Cathedral Cove
Photographe en Nouvelle Zélande Expérimentation des talents de photographe de notre mascotte
Paysage de Nouvelle Zélande Coucher de soleil sur la crique

En route vers Cooks beach, une charmante ferme de macadamias propose de délicieux produits (huile, miel, assaisonnements, pâtes à tartiner, glaces…) à base de cette noix goutue ainsi que des courtes visites de la production.

Une autre curiosité de la péninsule, c’est la plage de Hot Water Beach. À marrée basse, on peut se creuser une piscine d’eau chaude naturelle qui sort du sol à 65°C ! Il faut attendre que la marée remonte pour avoir une eau tiède et agréable et ne pas se brûler. Si vous voulez un peu de tranquillité, partez à l’autre bout de l’île sur la plage de Kawhia, une source d’eau chaude est également accessible à marée basse sans les touristes autour !

Sources chaudes en Nouvelle Zélande Hot Water Beach

Alors, envie d’y aller ?

Partage cette wave
avec le monde entier !

ça nous fait chaud au cœur :)

Ne manque plus rien, abonne toi à notre newsletter !

Cet article comporte 5 commentaires
  1. Vos photos sont vraiment magnifiques bravo! J’ai vécu la bas 3 mois et je redécouvre encore grâce a vous.. Merci ! Au passage j’ai travaillé à Coromandel Mussel Kitchen et c’est vrai que les moules y sont délicieuses :)

    1. Merci beaucoup Julie :)
      Ça devait être une belle expérience d’y vivre 3 mois, à se nourrir de moules vertes :) On a vécu dans le Northland pendant plusieurs mois, on y a retrouvé la même atmosphère et tout autant de belles collines vertes qui se jettent dans les eaux turquoise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *