New Zealand, home of fur seals and sea lions.

It’s always a rewarding experience to watch them in the wild! Where they belong…

À la découverte d’endroits parfaits pour admirer ces créatures à l’état sauvage.

Bébé otarie endormie Petit bout à croquer !!

Curieux d’aller observer ces mammifères aux allures d’ours des mers ?
Nous on l’est et on a été gâtés !

Voici les lieux où nous avons pu voir des colonies ou des individus solitaires dans leur environnement naturel. Ces animaux prospèrent depuis qu’ils sont devenus une espèce protégée et la Nouvelle Zélande en regorge ! Si tu connais d’autres endroits où les observer, n’hésite pas à les partager en commentaire :)

Comment faire la différence entre une otarie à fourrure et un lion de mer ?

En vérité, ils font tous les deux partie de l’espèce des otaries. Elles se caractérisent principalement par leurs petites oreilles externes, particularité dont l’espèce des phoques est dépourvue (éléphant de mer, léopard des mers et autres phoques…). Les otaries à fourrure sont en général plus petites que les lions de mer et on les reconnait à leur museau pointu. Elles ont une préférence pour les côtes rocheuses alors que les lions de mer sont friands des plages de sable.
Pour en savoir plus, suis ce lien !

Les otaries à fourrure et les lions de mer ont leur caractère, certains sont curieux, d’autres indifférents, mais tous adorent se prélasser au soleil avant de retourner se rafraîchir dans les vagues ! Dans tous les cas il convient de respecter leur espace et ne pas s’interposer entre eux et l’eau. Attention, les lions de mer auront tendance à charger si jamais ils se sentent menacés !

Ça fait quoi comme son une otarie ?

Si le son ne se charge pas, actualise la page !

Read in english7 great spots to see fur seals and sea lions in New Zealand!

We were very curious to discover these creatures and happily found them in many places around the country. It’s an exciting experience to see them in their environment playing, sleeping, fishing, fighting… They are also curious animals, sometimes more than we are! To know more about their differences have a look at this interesting post!

The first place where we saw them was Cape Palliser at the bottom of the North Island, where cute pups started a friendship with Jeremie’s microphone!
Then, we saw heaps of seals in the South Island. In Kaikoura, we swam with them around the peninsula at Point Kein, we saw lonely ones every morning from the free camp and further north at Ohau Point. We saw pups in Wharariki Beach and kayaked with adults in Abel Tasman, around Adele Island. Last good spot was Milford Sound. Sea lions are much bigger animals, we saw them in the Catlins at Waipapa Point and in the Otago Peninsula at Allans Beach.

Cape Palliser

C’est à environ 2 heures de Wellington, tout près du petit village de Ngawi que nous découvrons notre première colonie d’otaries. Au début, on aperçoit seulement quelques gros mâles qui somnolent mais au fur et à mesure on observe de nombreuses otaries qui jouent dans les vagues ou se prélassent derrière les rochers. Il semblerait que notre présence ne les dérange pas plus que ça, des petits sont même piqués de curiosité à la vue du micro de Jérémie ! Nous passons la nuit (donation) à Ngawi en face de la mer avec vue sur l’île Sud !

Otarie en Nouvelle Zélande C'est crevant une vie d'otarie !
Seal pup in Cape Palliser, New Zealand Cro meugnon...

Abel Tasman

Incontournable de part ses plages dorées, l’Abel Tasman National Park est aussi le lieu de résidence de plusieurs colonies d’otaries. Au nord du parc, sur la rando qui mène à Mutton Bay, nous croisons quelques otaries endormies. Leur colonie se trouve à Tonga Island ou Separation Point plus au nord encore. Au sud du parc, nous louons des kayaks depuis Marahau (MSK 65$ la journée) et pagayons autour de Fisherman Island et d’Adele Island. Des otaries curieuses viennent nous reluquer le dessous des kayaks dans les eaux claires ! Si seulement on avait amené nos masques et tubas !

Seal in Abel Tasman, New Zealand Séance bronzette
New Zealand fur seal in Abel Tasman Fait chaud dans l'coin !

Wharariki Beach

A quelques kilomètres de Golden Bay, sur la côte nord ouest de l’île sud, nous attend une plage sublime avec d’immenses formations rocheuses dévorées par les vagues. Des piscines naturelles se sont creusées à certains endroits et on y assiste à un vrai spectacle : deux bébés otaries jouent comme des folles dans les eaux turquoises ! Elles s’arrêtent nous renifler quelques secondes puis reprennent leur show, se sautant l’une par dessus l’autre, nageant la tête en bas en jouant avec des bubulles. Adorables !

New Zealand fur seal pup playing in a pool of Wharariki Beach Salut toi !
New Zealand fur seal pups playing in a pool of Wharariki Beach De vraies stars du show !
New Zealand fur seal pup playing in a pool of Wharariki Beach Miam, une brindille !

Kaikoura

Cette région est un aimant à vie sauvage. Nous campons entre mer et montagne au free camp situé à 11km au nord de la ville et à notre réveil une otarie nous fait coucou depuis la mer. Oui, oui, tu ne rêves pas, la nageoire en l’air elle se laisse porter par la douce houle pendant près de deux heures juste en face de nous et des quelques surfeurs. Bon, en vérité elle fait ça pour récupérer un peu de chaleur et maintenir la température de son corps :) Et comme si on en prenait pas déjà plein les yeux, des dauphins hector viennent se rajouter au tableau, chassant leur petit déjeuner avec frénésie.

Sur la péninsule de Kaikoura, à Kein Point, quelques otaries se prélassent sur le parking. Une colonie immense a élu domicile un peu plus loin le long de la péninsule. Nous y passons la journée avec Seal Swim Kaikoura (65$ via Bookme), équipés quand même de combinaisons 5mm car la mer n’est pas chaude ! Les familles d’otaries n’ont pas l’air plus perturbées que ça par notre présence et viennent nous observer en nageant en tourbillon !

Kaikoura Peninsula Point Kean
New Zealand fur seals in Kaikoura La chorale de Kaikoura
New Zealand fur seal in Kaikoura La vie est belle, le museau tendu vers l'air marin !
Dead tree in Kaikoura, New Zealand Sur les flancs de la péninsule de Kaikoura

Au nord de Kaikoura, en bord de route à Ohau, on peut aussi découvrir une grande colonie d’otaries. Au mois de décembre nous y avons vu un nombre incroyable de bébés qui cherchaient leurs mamans… Comme toutes les colonies, on sent leur ‘parfum’ à distance et celle ci est particulièrement odorante !

Otaries à fourrure de Nouvelle-Zélande La famille au complet ?
Seal pup with mum in New Zealand Bisou eskimo :)

Milford Sound

Le fiord le plus populaire de Nouvelle Zélande est sillonné de nombreux bateaux qui naviguent de cascades en cascades. Nous partons avec Go Orange (45$ les 2h) qui nous emmène au cœur du Milford Sound jusqu’à l’océan. Sur un gros rocher, quelques otaries endormies se laissent photographier.

Waterfall in Milford Sound, New Zealand Milford Sound
Seals in Milford Sound, New Zealand Grosse soirée hier...

Catlins

C’est à la plage de Waipapa Point, battue par les vents, que nous rencontrons nos premiers lions de mer. Bien plus imposants que les otaries à fourrure, on les reconnaît à leur museau épais. Ceux là ont l’air d’être un vieux couple, un coup ils se câlinent, un coup ils se jettent du sable et se boudent.
Quitte à être dans les parages, la Petrified Forest près de Curio Bay est un passage obligé pour y voir des manchots antipode ! Et pour passer la nuit, il y a un camp gratuit, bien que très humide, à Waikawa.

New Zealand landscape in the Catlins Waipapa Point
Lions de mer dans les Catlins Les amants des Catlins

Péninsule d’Otago

Nous observons d’autres lions de mer à Allans Beach. Le premier est profondément endormi et nous pouvons l’admirer à moins d’une dizaine de mètres. Celui là ne ressemble en rien à une otarie, sa fourrure est claire et tachetée. Plus loin près des rochers, Jérémie se fait courser par une maman protectrice. Puis, sort de l’eau un énorme mâle tout noir. Il se dirige vers la femelle pour lui faire ses avances. Elle n’a pas l’air d’aimer ça mais lui offre quand même un câlin ! Au bout de quelques minutes, le mâle a l’air de réaliser que nous sommes là, à 20 mètres d’eux. Il se rue vers nous juste histoire de nous montrer qui est le patron puis retourne à l’eau ! Quelle intimidation monsieur le lion de mer :)

New Zealand landscape Une des jolies baies de la Péninsule d'Otago
Sea lion asleep in New Zealand Fais de beaux rêves !
Male and female sea lions in New Zealand Mr & Mrs Sea Lions

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive, il y a des otaries tout autour du pays. Et elles peuvent parfois nous surprendre là où on ne les attend pas !
Pour les plus chanceux, sachez que vous pourriez croiser des éléphants de mer et même des léopards de mer qui viennent de temps en temps profiter des plages de Nouvelle Zélande.

Pour compléter ces infos, rajoute ton expérience en commentaire !

Partage cette wave
avec le monde entier !

ça nous fait chaud au cœur :)

Ne manque plus rien, abonne toi à notre newsletter !

Blog Voyage Nouvelle Zélande

Enregistrer

Cet article comporte 7 commentaires
  1. Merci pour tous ces endroits où voir des otaries et des lions de mer. J’ai bien pris note. Vos photos sont comme d’habitude incroyables et les légendes très drôles :) Mon père s’était aussi fait courser par un « Monsieur Otarie » à Monterey en Californie, on a bien ri, lui moins.

  2. Vous aussi vous avez craqué pour les otaries ! On en a vu des centaines mais à chaque fois je je m’extasiais. Et les bébés, on a bien dû passer 3heures à les regarder nager dans les piscines naturelles. Ha merci ! Ces images que du bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *