Dans les pas des hobbits sous les collines de la Comté.

There and Back Again: A journey in the Shire.

Hobbiton hilight

La Comté, mais où est-ce que ça se trouve ?

Au cas où vous ne le sauriez pas encore, La Nouvelle Zélande incarne la Terre du Milieu, un monde fantastique imaginé dans les années 30 par J. R. R. Tolkien et porté à l’écran par Sir Peter Jackson à partir des années 2000 à travers les trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit.

Bercée depuis mon plus jeune âge dans les histoires d’elfes et de dragons (merci papa), ayant grandi sur les pas de Willow et d’Atreyu, je me suis plongée comme par évidence et avec passion dans les aventures des hobbits, habitants de la Comté, une région paisible et verdoyante de la Terre du Milieu.

Bag End in Hobbiton, New Zealand

Read in english

The Shire?

I’m pretty sure you already know something about it… No?
New Zealand is home to Middle Earth, a fantasy world created by J. R. R. Tolkien in the 30’s and adapted for cinema by Peter Jackson in the early 2000’s. The Shire is a peaceful region inhabited by the hobbits, whose homes are holes in the ground! And our heroes live more precisely in Hobbiton. This little village became real a few years ago with the making of The Hobbit, on the hills of Alexander’s Farm, near Matamata.

As an admirer of elves and imaginary creatures since my early age (yep… ‘dragon’ was the first word that came out of my mouth!), I couldn’t miss out on that amazing scenery :) and found myself in a magical place.
Here is the hole of a baker, there the one of a bee keeper, and here the one of a sculptor! Smoke is coming out of the chimneys. Food is growing from the ground, real juicy strawberries are only asking to be picked and eaten. The Green Dragon tavern offers cold ales and ciders in a warm atmosphere by the chimney fire. We’re in a real village, not a movie set!

Reflet d'un paysage verdoyant en Nouvelle Zélande

Grâce au cinéma, ce pays imaginaire a trouvé son décor, digne des descriptions de Tolkien, en Nouvelle Zélande et le petit village d’Hobbitebourg (Hobbiton en anglais) est devenu réel, entre les collines de l’Alexander Farm près de Matamata. Les quelques $75 d’entrée (50€) cassent un peu le rêve mais quand on aime… on y va deux fois !

La première fois, en octobre, sous quelques grains d’eau, fut la plus agréable. Le village se laisse explorer au rythme d’une guide charmante aux anecdotes généreuses (on vous laisse y aller pour les découvrir !).

La seconde fois, en janvier, ressemble incroyablement à une journée à Disneyland. Des centaines de touristes cuisent sous un soleil de plomb, sauf ceux qui ont pensé à prendre un parapluie. Hum… where is my umbrella ?

Malgré tout, la magie opère. Par ici il y a la demeure du boulanger, par là celle d’un apiculteur et ici celle d’un sculpteur ! Les abeilles butinent les fleurs des jardins et potagers où poussent de vraies fraises bien rouges ainsi que d’autres légumes appétissants. Le linge sèche sur le fil. L’auberge du Dragon Vert nous accueille pour un joyeux breuvage au coin du feu. La fumée sort des cheminées à la cime des collines, nous sommes dans un vrai village et non un lieu de tournage. Sauf que les hobbits ont des iphones et les yeux bridés ;)

Bonne visite !

Trou de hobbit
Maison de hobbit à la porte rouge
Cul de sac à Hobbitebourg en Nouvelle Zélande
No admittance except on party business

‘Un magicien n’est jamais en retard, Frodon Sacquet, ni en avance d’ailleurs. Il arrive précisément à l’heure prévue.’ – Gandalf le Gris

‘A wizard is never late, Frodo Baggins. Nor is he early. He arrives precisely when he means to.’ – Gandalf the Grey

Lampions et drapeaux au village d'Hobbiton
Hobbiton
Chaumière printanière

‘Il est fort dangereux Frodon de sortir de chez soi, on prend la route et si on ne regarde pas où l’on met les pieds on ne sait pas jusque où cela peut nous mener.’ – Bilbon Sacquet

‘It’s a dangerous business, Frodo, going out your door. You step onto the road, and if you don’t keep your feet, there’s no knowing where you might be swept off to.’ – Bilbo Baggins

Pont de pierre au dessus d'un étang
Pont de pierre et chaumière pittoresque
Entrée de la taverne à Hobbiton
Bistrot en bois et gravure d'un dragon
Chaminée en pierre et intérieur rustique
Porte verte sertie de ferraille
Lac surplombé de collines vertes
Paysage valloné de Nouvelle Zélande
Le village d'Hobbiton

‘Je suis de retour.’ – Samsagace Gamegie

‘Well, I’m back.’ – Samwise Gamgee

Trou du hobbit joufflu

Partage cette wave
avec le monde entier !

ça nous fait chaud au cœur :)

Ne manque plus rien, abonne toi à notre newsletter !

Cet article comporte 14 commentaires
  1. … ou comment devenir un personnage de l’histoire. Excellent !
    Les ambiances sont géniales, autant en intérieur qu’en extérieur.
    On peut manger dans la boulangerie ?

  2. ça semble magnifique et extraordinaire et cela donne envie d en connaitre plus sur les hobbits je vais m y pencher dans les mois a venir :)

  3. C’est vraiment trop bête… Je suis une grande fan du Seigneur des Anneaux et du Hobbit et en décidant d’aller visiter l’île du sud, on a dû faire un trait sur Hobbiton. On préfère passer plus de temps sur l’île du Sud plutôt que de courir et de n’avoir rien le temps de voir. La prochaine fois c’est l’île du nord! La visite coûte chère mais bon quand on va à Disneyland, on paie aussi son entrée :p

    1. T’en fais pas, il y aura quand même de quoi faire dans l’île Sud ! Dans le genre paysage du Rohan et du Gondor c’est pas mal ;)
      C’est pour quand le départ déjà ??

      1. On part le 3 novembre! Oui j’ai vu qu’il y avait déjà pas mal d’endroits à voir sur l’île du Sud. On a acheté le guide des locations du Hobbit aussi. Je sais pas si tu connais… Il est fait par le photographe du SdA et du Hobbit :) On est un peu givrés oui…

        1. Ahah oui je connais, on est un peu geeks aussi ! On avait les lieux de tournage sur notre carte routière :)
          On est allé à Rivendell (Fondcombe) sur l’île nord, ce n’était qu’une « simple » forêt, rien de reconnaissable !!! Mais dans les montagnes de l’île sud, même sans lieu précis de tournage, on s’y croyait !!! Le rocher d’Edoras était un peu trop loin d’accès par contre, perdu au milieu de rien, mais j’aurais bien aimé le voir. Il y a des tours qui proposent des expéditions spéciales SdA si ça vous dit :)

          1. Et bien elle n’est pas en vente ici cette carte routière :p Je sais pas si tu as regardé les heures de bonus des versions longues mais on réalise rapidement que d’une simple forêt, ils ont créé un univers incroyable. C’est par exemple pour la maison de Beorn dans le Hobbit qui se trouve à Paradise, l’endroit est magnifique mais on le décor n’est pas vraiment reconaissable… J’imagine bien que l’île du sud doit être incroyable… pour l’instant je n’ai vu que des photos :)

  4. Voilà de très jolies photos. Étant encore dans les préparatifs de notre prochain passage dans l’île du sud, je fais un petit écart car le sujet me tentait trop. Merci pour ce partage…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *